PROJET RÉGIONAL: JEUNES JOURNALISTES

Dans le cadrede la mesure 30054, le projet régional «Jeunes Journalistes» vise à développer chez les élèves en difficultés graves d'apprentissage de 11 à 13 ans les compétences reliées à l'exploitation des technologies de l'information et de la communication (TIC) par le biais de la photographie et du journalisme.Cinq classes spéciales, de quatre commissions scolaires de la Montérégie participent au projet. Le développement pédagogique et le soutien à l'acquisition de l'expertise sont prévus en tenant compte des arrimages entre la personne ressource du soutien régional en difficultés d'apprentissage et du RÉCIT.

Le projet comprend trois volets:

Dans un premier volet, les élèves ont expérimenté les technologies reliées à la photographie numérique, tant au point de vue de la prise de photos que du traitement d'images et de la création de pages web. Ces apprentissages se font tout au long de l'année scolaire. En accord avec les écoles respectives, les élèves deviennent les photographes officiels de l'école pour les différents événements. À l'aide des pages web créées lors du projet, les élèves diffusent les différents événements afin de démontrer leur savoir-faire. Par la même occasion, les élèves exposent leurs réalisations sur un tableau d'affichage à la vue de tous. ( textes et photos)

Le deuxième volet consiste à découvrir quelques entreprises du quartier et des environs de chacun des milieux, de façon à les faire connaître à la population. À la suite d'une entente avec le journal local de chaque municipalité, un espace est réservé dans le journal afin que les jeunes journalistes vivent et présentent leur projet. Donc, avec l'appui de différents intervenants, les élèves apprennent à réaliser des entrevues en utilisant l'ordinateur pour écrire leurs articles journalistiques et la caméra numérique pour réaliser leurs photos au cours de ces visites.

Le troisième volet vise le développement de compétences professionnelles chez les enseignants reliées aux concepts de la différenciation pédagogique et au Programme de formation de l'école québécoise. À travers un réseau d'échange, les enseignantes partagent différentes approches pédagogiques utillisées ainsi que leurs stratégies d'enseignement intégrant les TIC. Le but de ce réseau d'entraide vise à maximiser la réussite des élèves. Celle-ci favorise différentes interventions axées sur les capacités de chacun d'eux tout en ayant comme fil conducteur le développement des compétences de ces élèves par l'intégration des TIC.

 

En tant que responsable du projet, je tiens sincèrement à remercier les enseignantes ainsi que Guylaine Marcoux qui ont mis tout leur dynamisme, leur énergie et leur temps afin que ce projet se réalise. Sans leur persévérance, ce projet n'aurait pas eu les résultats escomptés.

Je veux également remercier les commissions scolaires ainsi que les directions d'écoles concernées :

de la Vallée-des-Tisserands

de Saint-Hyacinthe

du Val-des-Cerfs

des Trois-Lacs

qui ont permis à leur enseignante de vivre le projet: Jeunes Journalistes

Un merci particulier s'adresse à Sophie Lussier, Pierre Lacroix, Suzanne Harvey et Annie Pouliot de la commission scolaire de St-Hyacinthe qui ont colloboré de près ou de loin à la réalisation du projet.

Ce projet: Jeunes Journalistes a été rendu possible grâce au soutien financier du Ministère de l'éducation du Québec.

Christine Nadon, responsable du projet, soutien régional et d'expertise, Montérégie

Envoyez vos commentaires!