L'introduction L'affiche des raisons Le tableau de coopération
La légende Tableaux des apprentissages et des défis Autoévaluation de la coopération
La table des matières Pour les parents Les références
  Besoin d'aide? Pour Mac
Besoin d'aide? Pour Windows
 
Portfolio pour les grands du primaire
Portfolio pour le secondaire
Portfolio numérique APOM

Le portfolio : l'enfant le construit, ensuite le nourrit, en sort enrichi
 
Ce projet est le fruit du travail d'une équipe
d'enseignantes à l'École Roméo-Forbes (Commission Scolaire Saint-Hyacinthe):
Monique Laporte
Claudette Lavallée
Carmelle Sylvestre
Lise Grenon
Martine Lemonde
Suzanne Harvey

La réussite, c'est une affaire d'équipe!
 
Le portfolio, tel qu'il a été élaboré dans ce cas-ci, se veut un dossier d'apprentissages, un outil d'évaluation ainsi qu'un dossier de présentation aux parents. Les outils construits ont été expérimentés depuis l'année scolaire 2000-2001 par des enseignantes de premier cycle du primaire dans plusieurs écoles de la Commission Scolaire Saint-Hyacinthe.
 
Nous suggérons de faire construire un portfolio qui sera le reflet des démarches d'apprentissages par les élèves. En ce sens, les documents colligés par les élèves pourront contenir plusieurs étapes d'un même travail (brouillon, correction par l'élève, correction par l'enseignante, production finale). Ainsi, l'enfant peut pratiquer une métacognition sur ses apprentissages et prendre conscience du chemin parcouru. Il en est de même pour la présentation du portfolio au parent. Ce dernier pourra ainsi avoir une représentation des processus qu'a utilisé son enfant pour devenir plus compétent.
 
Par conséquent, le choix des travaux versés au portfolio se fera en fonction de la démarche d'apprentissage et non pas en fonction du résultat de celui-ci.
 
Au moment où il est le miroir du cheminement de l'élève, le portfolio peut être un excellent outil d'évaluation. Par ailleurs, une variété d'éléments peut s'y retrouver :
 
  • un exercice de base accompagnant une production d'arts plastiques
  • une production écrite en plusieurs étapes
  • des exercices de calligraphie
  • les différentes étapes, suivies de la production finale d'un projet personnel
  • des travaux réalisés dans le cadre d'un projet collectif
  • des photographies de projets en trois dimensions
  • des photographies prises en classe, lors du travail en coopération ou lors d'une sortie éducative, accompagnées de commentaires de l'enfant
  • des travaux de mathématiques, en plusieurs étapes
  • un journal de bord ou un journal personnel
  • des souvenirs écrits ou dessinés de bons moments ou d'anecdotes vécus en classe
  • des commentaires de l'enseignante, de l'orthopédagogue, de spécialistes
  • des commentaires des parents
  • des projets réalisés en musique ou en éducation physique (avec photographies)
  • des grilles d'observations de l'enseignante
  • des grilles d'autoévaluation ou de coévaluation
  • des tableaux d'apprentissages et de défis à réaliser
  • de courtes évaluations individuelles
  • des fiches de réflexion
  • etc
 
Nous vous présentons, dans ce site, des outils que nous avons bâtis et utilisés à ces fins. Nous vous invitons à les personnaliser à l'aide des documents en format électronique (ClarisWorks versions 4.0 et ultérieures, Word et Acrobat), dont certains sont en couleurs.
 
Pour le support, nous suggérons entre autres l'utilisation d'enveloppes indéchirables de modèle Tyver (12 po X 15.5 po).
 
 
Quelques précisions sur les documents
 
  • Affiche expliquant la légende utilisée :
Nous vous proposons de l'afficher en classe. Des logos font référence aux documents à insérer au portfolio et qui tiennent lieu d'évaluation.
  • Lettre de présentation aux parents :
Elle sera lue lors de la rencontre collective des parents à l'automne et sera ensuite insérée au premier portfolio.
  • Questionnaire d'évaluation par les parents :
À chacune des étapes, le parent s'impliquera en complétant le questionnaire. Pour la première rencontre individuelle à l'automne, le portfolio sera préalablement apporté à la maison, ce qui permettra au parent de préparer ses questions et commentaires.
  • Canevas de table des matières :
L'élève complète, au fur et à mesure qu'il y dépose un document, sa propre table des matières. Pour s'aider, il peut utiliser l'affiche des raisons.
  • Les affiches des raisons des choix de travaux :
Afin d'aider l'élève à reconnaître les raisons de ses choix de travaux qui compléteront leur portfolio, nous les mettrons à leur disposition. Ces affiches peuvent être reproduites sur carton, en plusieurs copies, afin que l'élève puisse les apporter à son pupitre.
  • Tableau des apprentissages :
Nous suggérons que ce document soit reproduit sur carton afin d'en faciliter la manipulation quotidienne par les enfants. L'enseignante note préalablement les apprentissages à réaliser (pour toute la classe) pour une durée d'environ un mois. Bien entendu, la durée peut varier en fonction des besoins.

Lorsqu'un apprentissage est réalisé, elle y appose une gommette. Ce tableau, conservé dans l'agenda ou dans une enveloppe protectrice de vinyle, pourra être consulté par les parents quotidiennement. À la fin de l'étape, il est ajouté au portfolio.

  • Le tableau des défis à relever :
Ce document peut, lui aussi, être reproduit sur carton et inséré au verso du tableau des apprentissages, dans l'enveloppe protectrice ou l'agenda. On y inscrira des défis quotidiens ou hebdomadaires à relever, tant du point de vue des apprentissages disciplinaires, transversaux, que des attitudes à développer. Il se distingue du tableau des apprentissages par le fait que ce qui y est inscrit s'adresse particulièrement à un élève. Il peut aussi être utilisé à la maison pour les défis scolaires, tels les devoirs. On pourra proposer aux parents d'y inscrire un seul défi à la fois à la maison. Il en va de même de la part de l'enseignante, à l'école.
  • La grille d'évaluation du travail d'équipe et la grille d'évaluation individuelle :
Après un projet, l'équipe peut se coévaluer en fonction du tableau de coopération. Par la suite, chaque enfant pourra effectuer une autoévaluation, dans le but de réfléchir sur sa compétence à travailler en coopération.
  • Affiches "tableau de coopération" :
Le tableau de coopération peut être présenté tel quel aux élèves ou bâti graduellement avec eux à l'aide des affiches géantes. À l'aide des petites icônes, nous vous suggérons de fabriquer des cartes aide-mémoire. Lorsqu'un élève éprouve des difficultés à respecter une exigence du travail en coopération, nous déposons la carte correspondante sur son pupitre, et ce, jusqu'à ce qu'il y ait une notable amélioration.
 

Signets Introduction Légende Pour les parents Table des matières L'affiche des raisons Retour portfolio pour les petits Tableau de coopération Grilles d'évaluation Tableaux pour les élèves Aide pour Windows Aide pour Mac